Solutions technologiques en agriculture : La télédétection

La télédétection est une science appliquée avec laquelle on acquière à distance toute l’information présente sur la surface de la Terre. L’énergie solaire réfléchie ou l’énergie de la matière émise est captée, traitée et analysée pour être présenté sous forme d’image. Ces images sont prises par satellite, avion ou drone avec des caméras multispectrales, des radars ou des lasers afin d’obtenir le plus d’information possible. Plus un capteur est positionné près du sujet étudié, plus la précision est importante. Ainsi, les images prises à bord de véhicules aéroportés de basse altitude, tel un avion ou un drone, sont privilégiées pour les projets à l’échelle urbaine et rurale. (RNCAN, 2016)

Dans le milieu de l’agriculture, la télédétection peut s’avérer un outil intéressant. En jumelant les analyses de données par télédétection et celles faites sur le terrain par les agronomes, il est possible d’obtenir une base de données précise sur la santé de la végétation dans le temps. La végétation absorbe l’énergie solaire dans les longueurs d’ondes du spectre visible, spécifiquement dans le bleu et le rouge, puis réfléchit dans le vert (ce pourquoi l’on perçoit la végétation de couleur verte) et dans une partie du spectre non-visible, le proche infrarouge. (NASA Science, 2016) Les capteurs aéroportés mesurent la quantité de rayonnement réfléchi, ce qui permet d’identifier les différents matériaux au sol.

Source : Jeff Carns, NASA Science, 2016. (Représentation visuelle de l’intérieur d’une feuille en santé où l’on observe l’absorption les ondes de bleu et de rouge, et réfléchi les ondes de vert et du proche infrarouge)Ainsi, la végétation présente une « signature spectrale » spécifique, distincte des autres matériaux au sol. La signature spectrale d’une plante aux feuilles vertes en santé se distingue également de celle d’une plante en mauvaise santé. Il est donc possible de cibler les zones dans un champ agricole étant exposé à un stress environnemental.

                    Source: Research Gate, 2016. Observation spatiale pour l’agriculture en Afrique: potentiels et défisChez ADAS Inc., la prise de photos aériennes sur les champs agricoles est effectuée par drone. Celui-ci est muni d’une caméra couleurs et d’une caméra proche infrarouge (PIR).

Avec les images PIR et un algorithme d’indice de végétation, ADAS Inc. offre un produit visuel simple à interpréter pour les agriculteurs et agronomes afin de les aider dans leur prises de décision. De plus, le système GPS utilisé permet la géolocalisation avec une précision centimétrique de chaque pixel des images par rapport à sa position réelle au sol. Cet outil permet la production de modèle d’élévation numérique précis afin de comprendre le lien entre les problèmes de drainage dans une plantation et les pentes naturelles du terrain.

 

Sources : Ressources Naturelles Canada; NASA Science; Research Gate (Bégué, A., Leroux, L., Lo Seen, D., Tonneau, J. P., & Morant, P. (2016). Observation spatiale pour l’agriculture en Afrique: potentiels et défis.)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *